Le domaine de la bijouterie-joaillerie est un vrai jeu de construction. Un vaste champ d'expérimentation. C'est un métier qui m'a permis d'allier ma créativité à un noble savoir-faire.
Ce qui me plaît et me motive chaque jour, c'est qu'on n'a jamais fini d'apprendre...

D'abord formée aux arts appliqués, j'ai continué dans le domaine artistique en étudiant la gravure sur acier au sein de l'école Boulle. J'ai découvert la bijouterie durant ces années d'études, à travers un stage au Maroc puis dans une école de bijouterie contemporaine en Italie. Je suis ensuite entrée comme apprentie chez un joaillier parisien, en alternance avec l'école HBJO de la rue du Louvre, où j'ai passé cinq années à développer mes compétences.

Fin 2009, je lance ma marque de bijoux « aurèle ». Mon travail se décline en quatre lignes, avec chacune son propre univers : « Anansé », « Macadam », « Ricochet » et « Trait d'Union ». Quatre lignes qui allient savoir-faire et matériaux précieux de la haute joaillerie à d'autres matériaux, moins courants dans ce secteur de la bijouterie. C'est cette complémentarité qui me permet de traduire au mieux ma vision du bijou, en créant des modèles aux formes simples, qui mettent en valeur les particularités de ces matériaux. English